Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

1. Généralités :

Le dogue allemand se caractérise dans son ensemble par une forte morphologie, grande et solide ainsi que par sa fierté et son élégance. On dit souvent qu'il représente l'Apollon de la race canine.
Il fait partie du 2ème groupe, celui des chiens de garde et d'utilité ; et entre dans la section des molossoïdes selon la classification officielle de la FCI.

2. Tempérament et caractère :

Le dogue allemand, d'une manière générale, fait preuve d'une grande docilité (pourvu qu'on lui demande les choses avec douceur...), d'une fidélité à toute épreuve et d'une grande, très grande affectivité : c'est le chien d'un seul maître ou d'une seule famille (Il lui est impossible d'en changer, c'est un grand sentimental). Doté d'une grande intelligence et faisant preuve de beaucoup de calme et de patience, c'est aussi bien un excellent chien de famille qu'un excellent gardien (extrêmement dissuasif) ! Il est méfiant envers les étrangers.


















Cela dit le dogue allemand, avant tout et malgré sa taille est SURTOUT un parfait chien de salon, préférant le confort et la proximité de ses maîtres à l'isolement et la niche à l'extérieur. D'ailleurs, il ne supporte pas d'être mis à l'écart et ne peut pas vivre seul dans un jardin, il ne supporte pas la solitude et pourrait devenir fou ! Le dogue allemand veut vivre avec son maître, un point c'est tout, tout le temps, en toutes circonstances (supportant même des heures et des heures de voiture, pourvu qu'il soit avec vous !) ... Et à ce sujet, au quotidien c'est un véritable pot de colle, s'appuyant contre vous de tout son poids (gare à la surprise !), vous marchant sur le pied, cherchant le contact en permanence...


 


"Je vous présente mon salon !"








3. Education :


Compte tenu de sa taille, l'éducation du chien est primordiale et il est important que le chien sache obéir aux ordres de son maître ! Cela prend beaucoup de temps, il faut faire preuve de patience, le dogue allemand étant plutôt prédisposé à la cabochardise... mais cela est absolument nécessaire pour bien vivre avec son dogue allemand. Plus on passe du temps avec son chien, plus la complicité est grande...

Ce n'est pas un chien à mettre entre toutes les mains : son éducation nécessite beaucoup de fermeté mais aussi de douceur... Le dogue allemand n'écoutera absolument rien si on lui crie dessus où si on le force à faire des choses qu'il n'a pas envie de faire... S'il s'éxécute, c'est uniquement pour faire plaisir à son maître ! Les règles doivent être claires et immuables (car il va les tester souvent..) mais appliquées avec douceur...

Le chien a gardé de son ancêtre le loup un certain nombre de comportements génétiquement fixés, dont celui du comportement de meute. Il est donc essentiel de respecter quelques règles pour que la hiérarchie soit clairement respectée, et q'une relation saine et harmonieuse puisse s'établir...

Les règles les plus élémentaires : le chef c'est vous !

1) Le chef passe le premier ! Donc le chien ne doit pas franchir une porte avant vous...
2)
Le chef mange le premier !
Donc le chien mange toujours après...
3)
Le chef ne partage pas son repas.
Donc ne lui donne pas de la nourriture à table...
4) Le chef décide de tout : du moment de jouer, du moment de toiletter, du moment descaresses... Donc quand le chien réclame des caresses ou vient vous chercher avec un ballon, ignorez-le ! Gardez l'initiative du jeu et des caresses...
5) Le chef domine en toute circonstance. Donc le chien ne doit pas occuper une position dominante à son égard, ni vous regarder d'en haut.
6) Le panier du chien, c'est le panier du chef !! Que le chef prête grâcieusement au chien, mais ce n'est pas la propriété exclusive du chien et il faut qu'il le comprenne. Pour cela, installez vous dans son panier (au moins une fois !)
7) Les privilèges du chef ne sont pas ceux du chien. Le chien ne doit pas monter sur les canapés ni à plus forte raison sur le lit du chef : sans quoi il devient chef à la place du chef !

Pour le dogue allemand, ce qui est aquis est aquis : une fesse sur le canapé une fois, et pour lui cette place est aquise définitivement et il sera alors difficile de faire marche arrière. Il faut donc opter pour le "non" tout de suite! Le dogue allemand est un enquiquineur pour ça, et il est très obstiné ! Il revient plusieurs fois, usant de tous les subterfuges, vous regardant langoureusement dans l'unique but de vous faire céder et d'avoir ce qu'il veut lui : la place sur le canapé !!! (ou autre chose...) NE CEDEZ PAS ! ça peut durer des heures, ne cédez pas et ne perdez pas patience !!!! Il est têtu mais par amour pour son maître, il finit toujours par obéir !!!

Petites astuces :

Fixez des rituels pour canaliser l'énergie du chien :

Pour rentrer le chien à la maison, demandez lui de s'asseoir dans un premier temps, puis faites-le entrer sur l'un de vos commandements : "Allez."

Au moment des repas : faites asseoir le chien puis donnez lui l'autorisation de manger.

D'une manière générale, les rituels et les routines sont importantes pour l'équilibre du chien... (Heure des repas, promenades... Etc)

Apprenez-lui à marcher en laisse ! Dans la rue, le dogue allemand a tendance à effrayer les passants de part sa stature alors si en plus de ça il fait l'andouille, alors là c'est panique sur le trottoir ! Et pensez que c'est vous qui êtes au bout de la laisse...

4. Dressage :

Le dogue allemand n'a pas besoin de dressage mais simplement d'une bonne éducation. Lorsque le sujet est bien équilibré, il sait de façon innée comment se comporter dans les diverses situations. Il sait se montrer agressif lorsqu'il sent le danger ou doux comme un agneau avec ses maîtres, dont il est capable de capter les états d'âmes...

5. Entretien :

Le dogue allemand adore qu'on s'occupe de lui !!! Papouilles, gratouilles, il adore...

Régulièrement, il faut lui nettoyer les oreilles, couper les ongles, vérifier et si besoin brosser les dents, nettoyer les yeux... Brosser le poil (seul un gant cranté en caoutchouc est nécessaire, en effet le dogue allemand a les poils courts et pour ça il est donc facile d'entretien... Attention ça ne veut pas dire qu'il ne perd pas ses poils, et vu la surface occupée part ces derniers, la maison a vite fait d'en être envahie !); Vérifier le pelage et si il n' y a pas de petites blessures (notamment aux pattes, ou aux oreilles)

Si le chien a été habitué depuis petit, ce dernier se prête bien volontiers à ces petites séances de nettoyage et check-up!

Une fois par mois, le chien est lavé ! Investissez dans le shampoing (adapté) car un dogue, ce n'est pas un caniche !!! Donc pour un seul lavage, c'est une bouteille ! D'où l'intérêt d'acheter en gros (genre gros bidon).

Pour peu qu'on l'ait éduqué au préalable, les bains ne sont pas une corvée bien au contraire... Le chien, dès lors qu'il aura compris ce qu'on veut de lui, s'installera de lui-même dans la douche. A ce sujet, préférez les douches justement , car un dogue a plus de facilité à rentrer dans une douche que dans une baignoire dans laquelle il risque en plus de glisser et de se faire mal...






" Allez hop, à la douche ! "







5. Santé :

Le dogue allemand est très fragile de l'estomac, ce qui nécessite d'être très vigilant sur le plan alimentaire. Du fait des problèmes de torsion d'estomac (fréquents chez les grands chiens), il est préférable de fractionner les repas et de donner une alimentation adaptée , et aussi de respecter un temps de repos après ceux-ci...
Durant la croissance (extrêmement rapide), une attention particulière sera portée aux pattes (notamment pattes arrières), fragiles. Pas de glissade sur le carrelage, pas de montée/descente d'escaliers, pas d'exercice avant l'âge de 6 mois...Etc.

6. Croissance et alimentation :

Le dogue allemand est un chien qui grandit très très vite, il est donc important de surveiller la croissance et de donner une alimentation adaptée spécifique.



En noir la courbe de croissance du dogue allemand (appelé aussi "Danois")














A trois mois un dogue allemand (femelle) pèse déjà plus de 15 Kg  et a déjà la taille d'un labrador...





Kiri ( 3 mois)










A 6 mois Milka pesait près de 40 Kg...

A l'âge adulte, un tel chien pèse près de 60 Kg (ou plus selon la taille) pour une femelle et 80 Kg (ou plus) pour un mâle...

Question taille, des minima sont fixés : ils sont de 70 cm au garrot pour les femelles et 80 cm pour les mâles et il n'y a pas de maxima... Ces données sont souvent largement dépassées... Mes chiennes, qui ne font pas partie des "très grandes" font plus de 80 cm au garrot, voire 90 cm pour Milka...

D'où l'importance d'une bonne alimentation :

Deux repas sont proposés dans la journée, les deux chiens ne mangent pas tout à fait la même chose.
En effet, nos deux chiennes sont différentes sur ce plan, l'une tolère bien les croquettes, l'autre beaucoup moins et nous avons dû changer d'alimentation car Milka faisait (j'espère qu'elle n'en refera plus !) des gastrites assez aigües en raison (on n'en est pas sûr...) d'une probable allergie alimentaire...

Du coup les repas se composent comme suit :
- croquettes (à un seul repas pour Milka, quelques fois aux deux repas pour Kiri)
 + pommes de terre cuites à l'eau (ou riz/pâtes pour Kiri) 
 + des légumes (haricots verts, carottes cuites à l'eau, épinards... Etc)
 + viande (de boeuf pour Milka) crue
On essaie de varier le plus possible...

Le tout en quantité assez énorme et pourtant mes chiennes sont loin d'être grosses... Là encore il y a des différences : Milka mange 3 fois plus que Kiri et ne grossit pas plus... Par contre elle est plus grande en taille...
















7. Le coût d'avoir un tel chien à la maison et les adaptations nécessaires :

Avant de choisir le dogue allemand comme compagnon, il est absolument nécessaire d'en évaluer le coût car c'est un budget considérable tous les mois...

Alimentation :

Il faut compter entre 150 et 200 € par mois pour un seul chien mais ça peut être encore plus selon si on a un mâle ou une femelle, et selon son métabolisme... Globalement, on peut dire que le budget alimentation est un gouffre car le dogue allemand mange beaucoup sans pour autant grossir... Donc juste pour atteindre un poids normal et ne pas être trop maigre, il dévore des quantités impressionnantes, mieux vaut le savoir...





Stock pour la semaine... Sans compter les croquettes (haut de gamme compte tenue de leur taille et de l'estomac fragile) : 2 sac de 15 Kg par mois (67 € le sac environ)









Nécessairement, il faut trouver de la place pour stocker tout ça... L'investissement dans un congélateur devient vite indispensable (pour la viande notamment).

Entretien : Le coût est proportionnel à la taille et au poids du chien !!

Attention, le dogue allemand n'est pas un caniche, donc lorsqu'il faut le vermifuger, ce n'est pas un comprimé mais LA boîte entière de comprimés qu'il faut lui faire avaler...
De même pour tout le reste, les quantités sont plus grandes (spray anti-puces, anti-tiques, médicaments en cas de maladie, vaccins ... Etc)
Et donc les frais vétérinaires sont tout de suite élevés... Là aussi ça surprend ! Et cela peut vite poser des problèmes... (Lorsqu'il a fallu soigner Milka pour sa gastrite, c'est plus de 600 € qui y sont passés en moins de 3 mois...) Il faut y penser !!!

Equipements divers :

Le dogue allemand aime le confort... Il est donc nécessaire d'investir dans un bon panier (giganstesque) avec un bon tapis bien moelleux et épais (car quand le chien se couche, du fait de son poids, si le tapis est trop fin, il s'abime les "coudes" en faisant de la corne qui à la longue peut s'ouvrir et saigner et dont la guérison sera longue...)... De toute façon, si on fait l'impasse là-dessus, le chien ira lui-même se trouver un endroit plus confortable, c'est à dire généralement le canapé...







"Trop bien ce tapis..."










Le dogue allemand prend de la place ! Dans la maison, ce n'est pas gênant car le chien fait extrêmement attention pour ne rien renverser... Aussi, ce n'est pas un chien très remuant, vous lui posez un tapis (pas loin de vous) et il n'en bougera pas du moment que vous êtes dans les parages...
Bien évidemment, il faut faire attention aux verres posés sur la table basse, car quand le chien est content et qu'il remue la queue, alors là, évidemment il balaye la table sans s'en rendre compte...

Mais là où cela peut poser problème, c'est pour la voiture... Disons qu'un bon break fera l'affaire ! (Quand on a deux chiens, en plus du break, il faut rabattre les sièges de la banquette arrière...)








"Bon alors, quand est-ce qu'on part ?"








8. Conclusion :

Les dogues allemands ont un coeur aussi grand sinon plus que leur taille. Ce sont des chiens extrêmement affectueux envers leurs maîtres, aux quels ils sont entièrement dévoués...
Mais leur coût d'entretien est très élevé, et il faut absoluement y penser, car si l'on n'est pas capable d'assumer le ce coût, mieux vaut alors renoncer à avoir un dogue allemand chez soi...
Mieux vaut renoncer également si l'on n'a pas assez de temps à lui consacrer, car c'est un chien très proche de son maître et qui ne supporte absolument pas la solitude.
Il vit POUR son maître et il lui est très difficile d'en changer (voir impossible)...












Partager cette page
Repost0